Coup de coeur - Juillet 2014

Principal

Principal

Informations sur le titre :

Titre original : プリンシパル - Principal
Mangaka : IKUEMI Ryô
Editeur original : Shueisha
Prépublié dans : Cookie
Année : 2010
Nombre de volumes : 7 (terminée)
Genre : Shôjo - Comédie, lycée, romance

Titre : Principal
Scantrad US : Stiletto Heels
Scantrad FR : aucune (?)

Résumé :

Incapable de s'entendre avec son troisième beau-père et rejetée dans son ancienne école, Shima a décidé de déménager à Sapporo pour venir vivre avec son père biologique. Elle fait alors la rencontre de Wao et Gen, deux garçons inséparables, qui sont les coqueluches de l'école. Même si elle sait que les autres filles risquent de voir ça d'un mauvais oeil, elle ne peut s'empêcher de fraterniser avec eux, surtout qu'elle vient de tomber amoureuse... [Source : Dailymanga]

Avis :

Les couvertures l'annoncent d'emblée, Principal est un shôjo manga mettant en scène des lycéens. La mangaka ne cherche clairement pas à réinventer le genre et choisit plutôt de s'amuser avec. L'atmosphère sera enjouée, et le lecteur est invité à faire preuve d'un certain recul : même si les personnages traverseront parfois des moments pas faciles, ce n'est qu'un shôjo manga ! Et conformément aux préceptes du genre, tout se passera bien.

Principal est avant tout un récit d'apprentissage. L'héroïne est une adolescente qui entre au lycée, fait de nouvelles rencontres, découvre des émotions inconnues.  Bien entendu, sinon il n'y aurait pas d'histoire, elle rencontre divers problèmes mais essaie de les gérer de la meilleure manière. Ici, pas de dramatisation inutile, de difficultés artificielles. Cette série s'attache simplement à raconter une période charnière de la vie d'une jeune fille.
Au début, la mangaka s'amuse un peu avec le lecteur, qui se voit présenté un bon gros triangle amoureux. Une fille, deux garçons, qui semblent posséder les personnalités typiques de ce genre de cas ; l'un est plutôt enjoué, l'autre est taciturne. Notre héroïne se lie rapidement d'amitié avec eux, et se retrouve aussitôt ostracisée par les filles de sa classe. Bien fait, mais classique, cliché même. Heureusement, ce n'est que l'introduction. La série s'éloigne rapidement de ces sentiers battus.

Comme nous avions pu le constater dans Puzzle, Ikuemi Ryô est particulièrement douée pour dépeindre les sentiments de ses personnages et l'évolution des relations qui les unissent dans toute leur subtilité. Ici, elle décrit à merveille les nuances du sentiment amoureux, les différentes formes qu'il peut prendre selon les personnes, les manières dont l'amitié peut naître et évoluer entre deux personnes. Il est fascinant de voir ses personnages confrontés à des choix, des difficultés quand les choses n'évoluent pas de la manière qu'ils auraient souhaitée.

Ikuemi Ryô fait une fois de plus preuve d'une grande maîtrise technique. Les dessins sont magnifiques, la mise en page efficace.  Le récit est plus facile à suivre que dans Puzzle car d'une construction plus classique, même si cela peut le rendre moins marquant précisément pour cette raison. La série étant terminée en sept volumes, il n'y aura a priori aucune mauvaise surprise, cette série ne devrait pas s'étirer en longueur.

Kokoro no manga a malheureusement dû arrêter la scantrad en français à la demande de la Shueisha, sans forcément de projet de licence en vue. Espérons cependant que Principal sera publié en français, car cette série mérite d'être lue par un large public.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir