Coups de coeur - Juillet 2013

Ane no Kekkon

ane-no-kekkon

Informations sur le titre :

Titre original : 姉の結婚 - Ane no Kekkon
Mangaka : NISHI Keiko
Editeur original : Shôgakukan
Prépublié dans : Gekkan Flowers
Année : 2010
Nombre de volumes : 5 (en cours)
Genre : Josei - Comédie, Romance, Tranche-de-vie

Titre français : Ane no Kekkon
Editeur français : Panini
Nombre de volumes : 2 (en cours)
Prix public : 6.99 €

Résumé :

Yori Iwatani est bibliothécaire. Elle mène une petite vie tranquille, en veillant à se tenir éloignée des histoires d’amour, qui ne sont à ses yeux que source de complication. Un jour, un très bel homme se présente à elle. Il se dit être un ami d’enfance. Yori pense qu’il s’agit d’un canular. Pourtant Maki affirme avoir grandi à ses côtés, et déclare même qu’ils étaient proches. Aujourd’hui, le jeune homme est marié à une femme qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Yori, cependant cette ressemblance ne lui suffit apparemment pas puisqu’il semble toujours intéressé par Yori. Cette situation est très embarrassante pour la demoiselle qui cherche désespérément à l’éviter !

[Résumé de l'éditeur.]

Avis :

Contrairement à ce que la couverture en noir et blanc, au demeurant très belle, pourrait porter à croire, Ane no Kekkon est sans conteste une comédie. Ainsi, les personnages originaux ne manquent pas, commencer par le héros, qui n'est pas banal, et l'histoire est intéressante, bien menée et riche en rebondissements et développements un peu inattendus. Tout ceci, loin de sembler tiré par les cheveux, apporte un aspect fantaisiste bienvenue à l'histoire, et évite à celle-ci de devenir trop sobre et ennuyeuse. Le premier tome est amusant et comporte juste ce qu'il faut d'humour : on ne rit pas aux éclats, ce n'est pas le genre, mais ça détend.
La série ne se prend pas trop au sérieux mais l'histoire a quand même trouvé une résonnance en moi. La mangaka a su d'emblée trouver un équilibre et a créé une série sérieuse sans être pesante, drôle sans être trop légère. Par ailleurs, j'aime bien le dessin, élégant, fin, détendu, un peu caricatural, là encore juste ce qu'il faut. Voici donc une comédie douce-amère comme je les aime, à essayer.

Coups de coeur rédigés par Caro

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir